Ok

By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. These ensure the smooth running of our services. Learn more.

domingo, 19 junio 2016

Café Society

cine, estados unidos, tragicomediaPareciera que Woody Allen hace siempre la misma película y sin embargo siempre me sorprende. Crea un ambiente tan familiar que uno se siente dentro de ellas y se encariña con sus personajes. No es la mejor de todas que he visto de él, pero no está mal. Los actores son buenos, el ambiente de los años 30 está muy bien logrado, la música de jazz la completa muy bien, el ritmo y las imágenes van muy bien juntos. Además tiene su toque de humor característico y las reflexiones filosófico-teológicas de siempre no faltan. Juega muy bien con el sentimiento de lo que pudo haber sido y no fue.

 

Café Society
Date de sortie 11 mai 2016 (1h36)
De Woody Allen
Avec Jesse Eisenberg, Kristen Stewart, Steve Carell
Genre Comédie dramatique
Nationalité Américain

Synopsis : New York, dans les années 30. Coincé entre des parents conflictuels, un frère gangster et la bijouterie familiale, Bobby Dorfman a le sentiment d'étouffer ! Il décide donc de tenter sa chance à Hollywood où son oncle Phil, puissant agent de stars, accepte de l'engager comme coursier. À Hollywood, Bobby ne tarde pas à tomber amoureux. Malheureusement, la belle n'est pas libre et il doit se contenter de son amitié.

Jusqu'au jour où elle débarque chez lui pour lui annoncer que son petit ami vient de rompre. Soudain, l'horizon s'éclaire pour Bobby et l'amour semble à portée de main…

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=236050.html

 

jueves, 21 abril 2016

Pawn Sacrifice

 

LeProdige.jpgJ'avais loupé la projection de ce film en France l'année dernière, mais j'ai eu l'occasion de le voir à Bogotá il y a quelques semaines. Le titre en Colombie était La jugada maestra (le coup de maître) alors qu'en France était Le prodige. C'est un film sur la vie de Boby Fischer, le champion du monde Étatsunien de 1972 contre le Russe Boris Spassky. Il raconte sa vie depuis l'enfance et surtout la célèbre rencontre pour le championnat du monde en Islande. Fischer était génial pour les échecs mais n'avait pas d'autres intérêts. Son obsession pour ce jeu l'a rendu fou. Le duel était en pleine guerre froide et les deux blocs s'affrontaient par l’intermédiaire des deux joueurs. Spassky avait toute une équipe de joueurs russes derrière lui, alors que Fischer était plutôt seul.

Dans le film on raconte que la sixième partie était la meilleure. Je l'ai rejoué récemment et en effet Fischer a réussi a encercler Spassky qui a dû bouger sa dame sur deux cases sans trouver d'issue jusqu'au point d'abandonner.

C'est quand même difficile de filmer le jeu d'échecs. Le film est bien fait car il montre la personnalité des joueurs et les difficultés de la rencontre. Les acteurs sont ressemblants et le décor très bien restitué jusqu'au moindre détail. Ça m'a fait penser à des joueurs d'échecs que je connaîs et qui ont aussi un sacré caractère.

 

Le Prodige
Date de sortie 16 septembre 2015 (1h55)
De Edward Zwick
Avec Tobey Maguire, Liev Schreiber, Michael Stuhlbarg
Genres Biopic, Drame
Nationalité Américain

Synopsis : L’histoire de Bobby Fischer, le prodige américain des échecs, qui à l’apogée de la guerre froide se retrouve pris entre le feu des deux superpuissances en défiant l’Empire Soviétique lors du match du siècle contre Boris Spassky. Son obsession de vaincre les Russes va peu à peu se transformer en une terrifiante lutte entre le génie et la folie de cet homme complexe qui n’a jamais cessé de fasciner le monde.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=178973.html

 

miércoles, 17 febrero 2016

Truth

Truth.jpgTiens ! Pour une fois que je commente un film sorti en Colombie avant qu'en France. Le titre a été traduit ici en espagnol comme Conspiración y poder (conspiration et pouvoir). C'est le premier film du réalisateur James Vanderbilt. Basé sur une histoire vrai, racontée dans un livre par la journaliste Mary Mapes, dont le rôle est joué très bien par Cate Blanchett, il montre le processus d'investigation des journalistes de CBS qui cherchent à savoir si Georges W. Bush a fait son service militaire dans une unité spéciale ce qui lui aurait permis d’échapper à la guerre du Vietnam. Robert Redford joue le rôle du journaliste vedette de la chaîne de télévision, Dan Rather, et qui présente les informations dans le programme 60 Minutes.

C'est intéressant de voir comment les informateurs donnent une version, puis changent d'avis ou essayent de tricher. Prouver la véracité de l'information même si l'on a une copie de documents secrets n'est pas facile. Le film a un bon rythme qui nous tiens en haleine les deux heures sans que l'on perde le fils ou l'intérêt. Il m'a fait penser à certains journalistes d'aujourd'hui en France, comme ceux de Mediapart, qui n’hésitent pas à faire face au pouvoir pour faire sortir la vérité.

 

Truth : Le Prix de la Vérité
Date de sortie : 6 avril 2016 (2h01)
De James Vanderbilt
Avec Cate Blanchett, Robert Redford, Elisabeth Moss
Genres : Drame, Biopic
Nationalité : Américain

Synopsis : Le film s'attache aux révélations faites par Mapes et Rather : les deux journalistes ont en effet diffusé un reportage sur un président en exercice qui, selon eux, aurait bénéficié d'un traitement de faveur pour échapper à la conscription pendant la guerre du Vietnam. Lorsque la vérité éclate, le scandale qui s'ensuit brise non seulement net la carrière de Dan Rather, mais manque également de bouleverser les résultats des élections présidentielles américaines et de mettre un terme à l'existence de CBS News.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=230166.html