Ok

By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. These ensure the smooth running of our services. Learn more.

jueves, 02 junio 2016

Mandarines

 

Mandarines.jpgMe encantó esta película que muestra lo absurdo de la guerra. Trata de dos viejos estonianos que viven del campo en Abjasia cuando se enfrentan georgianos y los ruso-abjasios en una guerra de independencia. El conflicto termina por llegar a sus casas y a llevarlos a ayudar a dos heridos de ambos bandos. Todos hablan ruso además de su lengua materna. Es extraño ver cómo los soldados y mercenarios se quieren matar sin conocerse y a veces sin buscar a saber si están tratando con amigos o enemigos, dejándose llevar por la intuición que no siempre es justa. La situación es universal y podría aplicarse a muchos países y guerras fratricidas.

Mandarines
Date de sortie 6 avril 2016 (1h27)
De Zaza Urushadze
Avec Lembit Ulfsak, Elmo Nüganen, Misha Meskhi
Genres Drame, Guerre
Nationalités Estonien, Géorgien

Synopsis : En 1990, la guerre fait rage en Abkhazie. Un village ne compte comme seuls habitants qu’un vieil homme, Ivo, et un producteur de mandarines, Markus, - tous deux d’origine estonienne - qui refuse de quitter sa plantation alors que les fruits sont presque mûrs. Le conflit est de plus en plus proche mais Ivo décide de venir en aide à Akhmed, un Caucasien blessé, et le cache chez lui. Markus, à son tour, découvre un Géorgien laissé pour mort sur le champ de bataille. Il l’emmène lui aussi chez Ivo. Deux combattants de camps opposés se retrouvent alors sous le même toit…

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=232415.html

 

martes, 08 marzo 2016

Brooklyn

Brooklyn.jpgAmor sin fronteras (amour sans frontières) est le titre que l'on a donné à ce film en Colombie. C'est une jolie histoire de migration et d'amour des deux côtés de l'Atlantique. Une jeune femme quitte l'Irlande pour New York comme des milliers des personnes qui cherchaient une meilleure vie en Amérique. De retour pour quelques semaines elle a des doutes sur son choix de migrer et a même une petite aventure avec un jeune Irlandais qui la fait hésiter entre son amour laissé à New York et cette nouvelle opportunité.

Il ne faut pas trop raconter la suite, car c'est intéressant de voir ses réactions face au Nouveau Monde et au monde ancien qu'elle avait commencé à oublier. La fin peut surprendre.

Les acteurs sont très bons, l'ambiance des années 50 est réussie et le rythme est parfait et sans longueurs. Seul les scènes au grand magasin où Ellis travaille à New York m'ont semblé un peu artificielles.

Quand on connaît ce que c'est l'émigration ou lorsque l'on songe à toutes ces personnes qui fuient en ce moment même leurs pays en guerre pour chercher un avenir en Europe, le film laisse beaucoup à réfléchir.

Brooklyn
Date de sortie : 9 mars 2016 (1h53)
De John Crowley, Paul Tsan
Avec Saoirse Ronan, Domhnall Gleeson, Emory Cohen
Genres : Drame, Romance
Nationalités : Irlandais, Britannique, Canadien

Synopsis : Dans les années 50, attirée par la promesse d'un avenir meilleur, la jeune Eilis Lacey quitte son Irlande natale et sa famille pour tenter sa chance de l'autre côté de l'Atlantique. À New York, sa rencontre avec un jeune homme lui fait vite oublier le mal du pays... Mais lorsque son passé vient troubler son nouveau bonheur, Eilis se retrouve écartelée entre deux pays... et entre deux hommes.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=224890.html

miércoles, 17 febrero 2016

Truth

Truth.jpgTiens ! Pour une fois que je commente un film sorti en Colombie avant qu'en France. Le titre a été traduit ici en espagnol comme Conspiración y poder (conspiration et pouvoir). C'est le premier film du réalisateur James Vanderbilt. Basé sur une histoire vrai, racontée dans un livre par la journaliste Mary Mapes, dont le rôle est joué très bien par Cate Blanchett, il montre le processus d'investigation des journalistes de CBS qui cherchent à savoir si Georges W. Bush a fait son service militaire dans une unité spéciale ce qui lui aurait permis d’échapper à la guerre du Vietnam. Robert Redford joue le rôle du journaliste vedette de la chaîne de télévision, Dan Rather, et qui présente les informations dans le programme 60 Minutes.

C'est intéressant de voir comment les informateurs donnent une version, puis changent d'avis ou essayent de tricher. Prouver la véracité de l'information même si l'on a une copie de documents secrets n'est pas facile. Le film a un bon rythme qui nous tiens en haleine les deux heures sans que l'on perde le fils ou l'intérêt. Il m'a fait penser à certains journalistes d'aujourd'hui en France, comme ceux de Mediapart, qui n’hésitent pas à faire face au pouvoir pour faire sortir la vérité.

 

Truth : Le Prix de la Vérité
Date de sortie : 6 avril 2016 (2h01)
De James Vanderbilt
Avec Cate Blanchett, Robert Redford, Elisabeth Moss
Genres : Drame, Biopic
Nationalité : Américain

Synopsis : Le film s'attache aux révélations faites par Mapes et Rather : les deux journalistes ont en effet diffusé un reportage sur un président en exercice qui, selon eux, aurait bénéficié d'un traitement de faveur pour échapper à la conscription pendant la guerre du Vietnam. Lorsque la vérité éclate, le scandale qui s'ensuit brise non seulement net la carrière de Dan Rather, mais manque également de bouleverser les résultats des élections présidentielles américaines et de mettre un terme à l'existence de CBS News.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=230166.html