Ok

By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. These ensure the smooth running of our services. Learn more.

martes, 13 octubre 2009

Mots rares

NV-IMP525.jpgL'archéologue trouva dans les pagi une tubérale et une tonka, mais il ne bita pas comment elles étaient arrivées là. Il y avait aussi un bouddha attaché comme s'il s'agissait d'une étrive. La poudre génale était mise dans une boîte en fer. Il s'est dit : « licitez !, licitez !, ça sera mis aux enchères ».

 

  • Biter = v. 10 (= bitter) Fam. Comprendre.
  • Bouddha = n.m. Celui qui s'éveille à la connaissance de la vérité, dans le bouddhisme.
  • Étrive = n.f. Mar. Amarrage fait sur un ou deux cordages. v. 10. Québ. Taquiner
  • Génal, e, aux = adj. Qui appartient aux joues.
  • Liciter = v. 10. Dr. Vendre par licitation.
  • Pagus (pl. pagi [g]) = n.m. Antiq. Rom. Canton rural de Gaulle.
  • Tonca (= tonka) = n.f. Graine aromatique d'un arbre tropical.
  • Tubérale = n.f. Champignon, type tubéracée (en forme de truffe).

martes, 06 octubre 2009

Palabras raras

NV-IMP519.jpgEl proemio hablaba de una yautía cultivada en un campo lleco para que las nenecas recuperaran fuerzas y cambiar de color sus pieles porraceas. Tenía en letra manuscrita la frase: «si tú aporraceas a las nenecas otra vez, yo te porracearé».

Aporracear = tr. And. aporrear (‖ golpear con porra o de otro modo).
Lleco, ca = adj. Dicho de la tierra o de un campo: Sin roturar. U. t. c. s. (tr. Arar o labrar por primera vez las tierras eriales o los montes descuajados, para ponerlos en cultivo.)
Neneco, ca = adj. Hond. Dicho de una persona: Muy débil. U. t. c. s.
Porráceo, a / Porracear = adj. Dicho especialmente de la bilis y del vómito: De color verdinegro, semejante al del puerro. tr. Aporrear, dar porrazos.
Yautía = f. P. Rico. Planta arácea cuyos tubérculos son comestibles.
Proemio = m. Prólogo, discurso antepuesto al cuerpo de un libro.

lunes, 05 octubre 2009

Mots rares

NV-IMP520.jpgL'orfèvre songeait à l'inanité de son recingle pendant qu'il galopait sur son moreau. « Je ne vais pas renauder ni tiger pour si peu. Je ne ferai pas comme des moas, car j'en connais un qui jabote tout le temps. Car après les chimios d'oxime, j'ai changé. Avant je bananai souvent, je n'arretai pas d'entendre des ploufs dans ma tête, mes peintures emburent, je n'eus presque plus de la recingle. Maintenant je me suis mis à jouer au bésigue et je me suis dit : si ton médecin baderait, tu putteras bientôt.

Bader = v. 10. Regarder bouche bée.
Bananer (se) = v. 10. Fam. Échouer, se planter.
Bésigue = n.m. Jeu de cartes.
Chimio = n.f. Chimiothérapie.
Elastine = n.f. Biol. Protéine constituant les fibres du tissu élastique.
Emboire (s') = v. 125. Se ternir, en parlant des couleurs d'un tableau.
Inanité = n.f. Inutilité, état de ce qui est vain.
Jaboter = v. (p.p.inv.) 10. Piailler, bavarder.
Moa = n.m. Dinornis (grand oiseau fossile).
Moreau, morelle, moreaux = adj. et n. (Cheval) d'un noir luisant.
Oxime = n.f. Composé chimique.
Plouf = n.m. et interj. Bruit de chute dans l'eau.
Putter = [peuté] v. 10. Faire rouler (une balle de golf) sur le green.
Recingle = n.f. (= résingle) Outil d'orfèvre pour redresser les formes bosselées.
Renauder = v. (p.p.inv.) 10. Fam., Vx. Se plaindre.
Tiger = v. (p.p.inv.) 17. Québ. Produire des tiges.